Du  20 au 25 mars

Ouverte au grand public, en entrée libre, cette semaine sera rythmée par divers évènements : concours, cinéma, slam, contes, conférences… Cinq jours pour célébrer la langue française par la culture, le débat et le divertissement !

Cliquez sur la couverture pour télécharger le programme en PDF.

 

CONCOURS DE LA FRANCOPHONIE

Dictée
25 mars / 9H45

Venez tester votre orthographe avec la Dictée de la Francophonie.
Remise des prix le 25 mars à 12h.
Participation gratuite, sur inscription à l’adresse : inscriptionifg@gmail.com

Concours d’épellation
Un concours à   destination des classes de CM1 et CM2. La finale aura lieu le 22 Mars à 14h  et sera suivie de la remise des prix.

Gabon en orthographe
Ce concours d’orthographe est organisé autour de 4 lycées librevillois. Les classes ont travaillé pour rédiger la meilleure dictée, qui sera  elle-même l’objet d’une compétition entre élèves. Une opération parrainée par Justine Mintsah. Remise des prix le 25 mars à 11h30.

 

DÉBAT D’IDÉES

Entrée libre
Le français du Gabon en mode web : une autre appropriation de la langue véhiculaire.
22 mars – 18H
Une table ronde animée par quatre enseignants de l’Université Omar Bongo.
Café philo / La révolution numérique
21 mars – 17H30

Club de lecture / Nouveaux modes d’écriture
24 mars – 17H

 

SPECTACLE AUTOUR DE L’EXPRESSION ORALE GABONAISE

22 mars / 19H30 – 21H15  / Entrée libre

CONTES AFRICAINS
19H30 – 20H15  

Le Collectif des Conteurs Africains s’inspire de l’un des 10 mots de la Francophonie 2017,
Nomade, pour créer un nouveau spectacle de récitations et de musique.

ENGONG-DISPARGUM
20H30 – 21H15  

Chef Ella, slammeur, diseur de Mvett, avec son éloquence habituelle, présentera un spectacle de spokenwords, conte, slam, chant, danse, musique. Il a créé pour l’occasion une mise en scène live, inspirée de l’environnement du Mvett et du Moyen Age.

ENGONG-DISPARGUM est une création née du collectif culturel Suprême-Ekang-Major (SEM) et de Chef ELLA.
Le spectacle mêle poésie urbaine et art du conte autour d’un concept original : une analogie entre les épopées généalogiques Franque et Ekang et les dynasties mérovingiennes.

ENGONG-DISPARGUM est une opportunité pour comprendre comment deux peuples qui semblent ne rien avoir en commun, à part la Francophonie, se redécouvrent. La mise en scène de ces généalogies à travers leurs personnages et leurs territoires mythiques est édifiante dans le sens où elle révèle une sagesse, une histoire universelle.

 

COUPE NATIONALE DE SLAM

25 mars / 19H30 / Entrée 2 000 FCFA – 1 000 FCFA  adhérents

Vitrine pour les jeunes talents du slam gabonais, cette compétition est ouverte à tous les amateurs de Slam sur inscription. Candidatures à déposer à l’IFG avant le 18 Mars 2017.