AMBASSADE DE FRANCE

Haute Représentation de la République française au Gabon

Service de Coopération et d’action culturelle

 

« Contribuer au renforcement et à la structuration de la société civile gabonaise »

Le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalition d’Acteurs » (PISCCA) constitue un nouvel outil unique au service du financement de projets de développement. Le montant de l’enveloppe globale PISCCA, dédiée au financement de projets de développement portés par la société civile et les collectivités décentralisées gabonaises est, au titre de l’année 2017, de 185 000 €.

  1. Trois axes prioritaires

Cette enveloppe est consacrée au financement de projets suivant :

  1. Droits fondamentaux des femmes et des enfants (40% de l’enveloppe globale)
  2. Insertion économique de la jeunesse et développement local (20%)
  3. Regroupement et mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise (40%)

 

  1. Deux thématiques transversales

Les porteurs de projet devront prendre en compte ces thématiques, ensemble ou séparément, dans leur démarche :

  1. La thématique genre est au centre de ce projet.
  2. Le recours aux Technologies de l’Information et de la Communication (TICs) sera appuyé afin de permettre aux acteurs de la société civile de disposer d’outils numériques permettant de structurer leurs activités.

III.  Cinq dimensions prioritaires 

Une attention toute particulière sera donnée aux projets comportant les dimensions suivantes :

  1. La prise en compte des axes prioritaires et des thématiques transversales ;
  2. Le développement de coalitions d’acteurs regroupant des associations œuvrant sur une même thématique, travaillant en lien avec des acteurs institutionnels, des acteurs issus du secteur privé et favorisant des partenariats durables avec des acteurs du monde francophone.
  3. Le caractère innovant du projet ;
  4. La pérennité (financière, gouvernance) du projet au-delà du financement PISCCA, et son adéquation avec les priorités nationales ;
  5. Les cofinancements, en complément d’une subvention PISCCA, sont fortement encouragés.

 

Le montant de la subvention octroyée ne peut excéder 90% du montant global du projet. Les subventions octroyées ont vocation à financer des investissements incorporels en lien notamment avec l’apport d’une expertise française et/ou francophone Les investissements corporels sont limités à 20% du montant de la subvention (non financé : salaires, achat de véhicule et réhabilitation immobilière). Les projets financés auront une durée d’exécution de 06 à 18 mois.

Le montant de la subvention sollicitée au titre du PISCCA doit être supérieur à 5,25 millions FCFA et inférieur à 25 millions FCFA. La moyenne des financements est de 11,5 millions FCFA.

 

ATTENTION ! Ne peuvent en aucun cas être financés sur crédits PISCCA, les projets qui seraient constitués uniquement par l’une ou l’autre des opérations suivantes :

  • Opérations de prestige ou de simple opportunité sans but économique, social ou culturel
  • Actions humanitaires et d’urgence qui s’imputent sur d’autres instruments financiers
  • Actions ponctuelles, fonctionnement ou équipement lorsque le financement de ces opérations ne s’inscrit pas dans un véritable projet de développement

 

DÉPÔT DES DOSSIERS

Vos projets sont attendus au sein du service de coopération avant le :

Vendredi 8 septembre 2017 à 18h00

 –  Par voie postale : Ambassade de France – Service de Coopération et d’Action Culturelle, 185 rue du pont Pirah, Libreville.

– Par courriel : antonin.raoust@diplomatie.gouv.fr

 

REUNION PUBLIQUE D’INFORMATION

Une réunion publique d’information se tiendra à l’Institut Français du Gabon le :

Lundi 17 juillet 2017 à 14h00

 

Lisez attentivement le guide PISCCA 2017 téléchargeable ci-dessous !

Télécharger  le « Guide »

Télécharger la « Fiche projet »

Télécharger la « Fiche budget »