Au croisement entre musique traditionnelle et inspiration contemporaine, le style coloré et plein d’entrain de Katia Mouniandzi fait son chemin dans le paysage local gabonais.

samedi 17 novembre — 20h
Entrée libre