Des passionnés de la vie dont on a saisi un instant, et un instant de brûlantes passions  engendrant une poétique désolation.
Ainsi Emmanuelle Laté, architecte-photographe, vous présente ses travaux réalisés pour les Jeux de la francophonie ainsi qu’un peu de ses déambulations personnelles.